Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/04/2018

Un printemps parisien 2018 I - vite ça ferme !

Petite (une vingtaine d'oeuvres) mais superbe exposition à la Galerie Maurizio Nobile consacrée aux peintres italiens passés ou installés à Paris entre le XIX° et le XX° siècle. L'occasion est belle de découvrir de nouvelles toiles d'artistes bien connus comme Giovanni Boldini dont on retrouve deux portrait d'élégantes mais aussi un superbe nu et une sublime Espagnole aux couleurs chatoyantes, comme Federico Zandomeneghi qui participa à plusieurs expositions impressionnistes et dont la Femme au chien est d'une grande tendresse ou comme le célèbre peintre orientaliste Alberto Pasini présent avec deux charmants tableaux.

italiens.jpg

Resté moins longtemps à Paris, Vittorio Matteo Corcos est présent avec trois oeuvres dont un collectionneur d'estampes qui est peut-être un portrait de Goupil et deux élégantes en bord de mer, tableau aussi brillant que méticuleux. Je n'ai pas souvenir d'avoir vu de ses tableaux dans les musées français, et si le Petit Palais voulait organiser une rétrospective comme il a fait pour De Nittis ou Zorn, je suis plus que partant... On peut aussi admirer un poignant gamin des rues et un saltimbanque au violon de Antonio Mancini, une flamboyante régate de Ludovico Marchetti ou de charmants petits paysages de Scopetta et Rossano.

 

L'occasion est belle de découvrir un peu plus des artistes souvent peu représentés dans les musées français (pourquoi n'ai-je jamais vu le Pauvre écolier de Mancini à Orsay ?) et de constater une fois de plus toute la vivacité et la diversité de la peinture de cette période. Ca ferme ce samedi...

 

Les Italiens à Paris de Boldini à Severini (1870 - 1930 ), Galerie Maurizio Nobile, jusqu'au 21 avril 2018

Écrire un commentaire