Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/06/2021

Lucien Jonas à Soissons

Élève de Bonnat et Maignan, deuxième prix de Rome en 1905, peintre des armées pendant la première guerre mondiale, décorateur actif, Lucien Jonas fait partie de ces artistes de la première moitié du XX° siècle encore attachés à la tradition et actuellement en grande partie oubliés, qu'on a la chance de découvrir en parcourant les musées de province. Le musée de Soissons a choisi de lui rendre hommage en présentant, autour des quatre toiles monumentales acquises par la ville et provenant de l'Hôtel de la Croix d'Or, un bel ensemble d’œuvres provenant essentiellement des années 20 autour de certaines des facettes de l'artiste.

jonas.jpg

On avait déjà vu Lucien Jonas portraitiste, vigoureux et parfois presque caricatural, on est heureux de voir enfin ses œuvres du monde ouvrier, en particulier minier (il était natif d'Anzin, ville connue pour ses hauts fourneaux), naturalistes sans être misérabilistes, pleines d'affection. On le découvre peintre des vacances en bords de mer avec des représentations familiales pleines de tendresse et de lumière mais aussi peintre de la comédie française. Et on admire les quatre grands panneaux pour l'Hôtel de la Croix d'Or, truculents et lumineux, évoquant une certaine idée du XVIII°, ainsi que les nombreuses (et brillantes, quel merveilleux dessinateur au fusain !) études pour ce décor et quelques autres.

 

Bref une exposition très réussie qui n'a pas prétention à être une grande rétrospective mais nous permet de découvrir plusieurs visages de cet excellent artiste que l'on essaiera d'aller découvrir un peu plus en se rendant au centre minier de Lewarde qui lui consacre une autre manifestation.

 

Lucien Jonas - Les folles années 20, Arsenal Saint Jean des Vignes, Soissons, jusqu'au 04 juillet 2021.

Écrire un commentaire